zingue-avec-des-gobelets-en-carton

La mairie de Saragosse alloue 21 000 euros à l’organisation de cette conférence en collaboration avec la FABZ, qui mettra l’accent sur le respect de l’environnement avec des gobelets en carton.

La mairie de Saragosse et la Fédération des associations de quartier (FABZ) finalisent actuellement les préparatifs de la Cincomarzada 2020. Près d’une centaine de groupes participeront à l’événement, qui mettra l’accent sur le respect de l’environnement. 5 000 gobelets en carton et 3 000 assiettes et couverts en matière organique recyclable seront distribués à cet effet. Le conseiller municipal de la participation, Javier Rodrigo, et le vice-président de la FABZ, Rafael Tejedor, ont présenté ce lundi le programme, qui prévoit des activités destinées à tous les publics et dont l’accent est mis, comme toujours, sur le parc Tio Jorge, où 130 000 personnes ont séjourné l’année dernière.

La fête se tiendra sous le slogan “Plus d’investissements dans les quartiers”, qui, selon Tejedor, grève directement les budgets du PP-C du gouvernement, qu’ils considèrent comme rares dans ce domaine. Le reste des associations apportera également ses propres revendications, principalement en matière sociale, sanitaire et, surtout, municipale, comme la réparation des trottoirs et l’ouverture de centres civiques ou de nouvelles installations sportives. Au total, les dernières inscriptions étant closes, 97 entités participeront à cette édition : 65 groupes, 26 peñas d’Interpeñas et de l’Unión Peñista de Zaragoza et six associations de quartier.

La Mairie a alloué 21 000 euros pour l’organisation des différentes activités, par le biais du contrat signé entre Saragosse Culturelle et la FABZ. Cette année, la principale nouveauté est l’engagement en faveur de la défense de l’environnement. Ainsi, il est prévu que cette édition soit plus durable et qu’elle célèbre un “marché des cinq non plastiques”, pour lequel 5 000 gobelets en carton seront distribués aux participants et 3 000 assiettes et couverts en matière organique, ce qui a représenté un investissement de 3 000 euros.

La marche traditionnelle pour réclamer les droits des quartiers quittera la Plaza del Pilar à 11h30 et se dirigera vers le parc du Tío Jorge où le manifeste sera lu et les revendications remises aux autorités. Outre Rodrigo, pour l’instant, l’adjointe au maire et conseillère à la culture, Sara Fernandez, a également confirmé sa présence. La marche sera accompagnée par les comparsas de cabezudos des différents quartiers et les Gaiteros del Rabal et Bucardos et passera par le Paseo de Echegaray y Caballero, le Pont de pierre, la rue Sixto Celorio et la Plaza de San Gregorio.

Il y aura également une programmation destinée aux enfants (clowns, sports traditionnels et atelier de percussions), aux adolescents et aux personnes âgées, qui pourront profiter d’un concert le matin et d’un magazine l’après-midi au centre civique de Tío Jorge. Pour les jeunes, l'”Espacio Zero” sera à nouveau monté, une tente, a expliqué Rodrigo, sans fumée ni alcool et où il y aura des activités, telles que des cours de danse ou de peinture corporelle, tout au long de la journée.

Sur la scène principale, sur le terrain de basket, une couverture sera installée pour qu’en cas de pluie la fête ne doive pas être suspendue et le service des parcs et jardins taillera les branches de 14 arbres pour faciliter leur assemblage. Cependant, a déclaré M. Rodrigo, la célébration devra être annulée si les rafales de vent dépassent 60 kilomètres à l’heure.

Renforcement des transports publics
Comme chaque année, Mobility va mettre en œuvre des renforcements dans les transports publics de la ville pour faciliter l’accès au parc Tio Jorge. Le tramway réduira la fréquence le matin de 15 minutes (la fréquence établie pour les vacances) à 9 et passera de six à 10 unités. Quant au bus urbain, la ligne 29 comptera deux véhicules supplémentaires, la ligne 36, quatre, et Ci1 et Ci2, respectivement deux et trois véhicules supplémentaires.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *